"Naturelle"

Ici le corps pose
Offre sa vulnérabilité,
La peau s'expose,
Tout n'est que vérité

Le cœur appose
Un baiser guilleret
A cette fleur éclose
Une matinée d'été

La beauté s'impose,
Devient la déité,
Le regard se repose
Devant la nudité

Poème et image

Thierry Royer